L'histoire des bonsaï

 Les bonsaï font parti intégrante de l'art japonais et des bassins japonais, c'est pour quoi nous avons décider de vous en parler un peu...


bonsaï ( 盆 栽 ) et non bonzai "bon" ( 盆 ) veut dire arbre, "saï"  ( 栽 ) pot.

vous aurais compris, c'est un arbre élevé en pot.


Certains disent bonzai mais c'est une erreur du à une mauvaise traduction du japonais par les chinois.


Les premiers à avoir commencer cette art on été les égyptiens. Etonnant, non ! L'histoire à complètement oublié cette avancé. A l'époque, les végétaux étaient très importants dans la médécine. Les plantes étaient utilisées comme médicaments. De nos jours rien n'à vraiment évolué. L'aspirine (l'acide acétylsalicylique) est une molécule du saule (salix). De nos jours la molécule est reproduite artificiellement, c'est la seule différence. A l'époque il à fallu répondre à un besoin important, soigner les guerriers blessés sur les chanps de batailles. Donc naturellement on à pensé à cultiver les plantes et les arbres en pot, pour pouvoir les transporter facilements, et avoir les supbstances nécéssaire sous la main, pour pouvoir soigner les blessés et les malades. Le bonsaï était née...


Les japonais ont repris, bien plus tard les même méthodes pour les même raisons. Surment que les personnes qui s'occupaient de ces arbres ont commencé à les comparer, à comparrer leurs méthodes, à partir de là c'est développer cet art. Petit à petit des critères esthétiques sont apparu. Très vite les critères se sont codifiés. Au fils des siècles ils sont atteint des niveaux de perfection incroyable.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site